• Home
  • Immobilier
  • Assurer la rentabilité d’un investissement en loi Pinel à Rennes

Assurer la rentabilité d’un investissement en loi Pinel à Rennes

Selon le classement 2018 établi par Le Figaro Immobilier et Explorimmoneuf, Rennes fait partie, avec Nantes et notamment Montpellier, des trois villes les plus dynamiques économiquement et dont le marché immobilier est le plus attractif. Rennes fait d’ailleurs mieux, en termes d’attractivité immobilière, que d’autres métropoles régionales, comme Lyon, Marseille ou Bordeaux. Le potentiel locatif de la ville est important, mais encore faut-il choisir les bons emplacements.

Le potentiel du marché rennais

Rennes compte plus de 210.000 habitants intra-muros et jouit d’une importante progression démographique, un des premiers critères que les investisseurs prennent en compte pour évaluer le potentiel locatif d’une ville –la croissance démographique, notamment quand elle est dynamique, laisse présager un important besoin futur de logements neufs.

En 2012, Rennes est élu « ville la plus agréable à vivre de France » par le magazine L’Express. De fait, touristes et étudiants se plaisent à séjourner ou s’installer à Rennes, de même que les passionnés de culture ou encore les voyageurs d’affaires. La ville séduit aussi parce qu’elle met à l’honneur ses monuments historiques, promet une douceur de vivre notamment grâce aux espaces verts.

L’accessibilité joue bien évidemment aussi en faveur de Rennes, qui est à seulement deux heures en TGV de Paris. La ville se trouve en outre à proximité de la mer et de nombreux sites touristiques bretons.

Rennes investit par ailleurs dans de grands projets urbains. C’est le cas notamment de « Rennes 2030 » : la ville débourse 2 milliards € en cinq ans pour de nouvelles infrastructures qui soient en phase avec son statut de métropole connectée, novatrice et surtout, ouverte. Rennes Métropole investit par ailleurs 1.2 milliards € pour la ligne B du métro et 100 millions pour le Centre du Congrès, sans compter les 18 millions consacrés à la cité internationale.

De nombreux autres chantiers sont censés apporter des retombées économiques et sociales – les aménagements renforcent l’attractivité (économique, touristique et immobilière) de la métropole et offrent des centaines d’emplois –, comme la rénovation du centre-ville, le projet de la Courrouze, le projet d’Euronnes et bien d’autres encore.

Dans quels quartiers investir en loi Pinel à Rennes ?

Nous avons sélectionné les trois quartiers les plus prometteurs en termes d’investissement locatif :

  • Beaulieu

C’est le quartier étudiant par excellence, où la jeunesse a le choix parmi les universités et les écoles prestigieuses. Les prix des logements dans ce secteur sont compris entre 1.600 et 2.500 € le mètre carré.

  • Le centre-ville

Les amateurs de vieilles pierres sont toujours aussi nombreux à s’épanouir dans le cœur historique de Rennes. Bonne nouvelle, il est tout à fait possible d’investir dans l’ancien avec la loi Pinel, à condition que le logement en question soit réhabilité. En tout cas, les prix des vieilles pierres oscillent entre 2.300 et 4.000 € le mètre carré.

  • Sainte-Thérèse

Si vous comptez investir dans cet ancien quartier des cheminots, les familles et les jeunes couples représentent des locataires potentiels intéressants, notamment parce qu’ils sont à la recherche d’un quartier qui dispose de nombreux commerces et d’une bonne infrastructure scolaire. Vous avez le choix, entre investir dans le neuf ou réhabiliter un logement ancien. En tout cas, les logements s’y négocient entre 2.300 et 4.000 € le mètre carré.